mardi 4 août 2009

Questions sur le programme des mois à venir

Bon, objectif 30 septembre : le tome I des fedeylins corrigé et envoyé (au concours Michel Lafon et à quelques autres) + le tome II corrigé aussi.
Mais après le 30 septembre ?
Il y a les élémentaires qui me font de l'oeil. Mais je pense qu'il me faut encore du temps pour finir de structurer (bétonner, plutôt) mon univers et mon histoire. J'avais mis une année entière pour les fedeylins à ne travailler que sur ce projet avant d'écrire une seule ligne, donc avec d'autres idées en cours, je me dis qu'il va bien me falloir quelques mois supplémentaires avant de rédiger.

Se pose donc la question des auras. Cette réflexion n'est pas totalement étrangère aux papotages avec ma soeur ce week-end qui avait drôlement envie de le lire. Ça m'embête un peu de laisser de côté quelque chose de pas fini (il y a encore des passages "[insérer une description ici]", c'est pas montrable du tout). Je suis du genre à terminer ce que je commence.
Et puis, je me dis que j'en ai pour quoi, un mois ou deux ? Donc, pas très longtemps en comparaison des élémentaires où, si tout va bien, j'en ai pour un an ou deux.
Je pourrais peut-être finir les auras pendant que je prépare les élémentaires.

J'en ai un peu marre de corriger, j'ai envie de me remettre à écrire. Juste écrire.
Alors je ne sais pas.

Je crois que je vais commencer par le relire, ce manuscrit, et voir ce qu'il y a a en tirer. Après l'avoir laissé reposer, je m'étais dit qu'en concentrant un peu l'action, ça ferait une bonne novella. Je le relirais dans cette optique là.

3 commentaires:

Black a dit…

ou si tu veux, je te file ma Muse. Elle est du genre collante et tout à fait obsédante tant qu'elle n'a pas eu ce qu'elle veut ^^
+ sérieusement, je comprends toutafé ton désir d'écrire. et en prime, découvrir un nouveau récit NB, c'est une perspective alléchante!

Tsumire a dit…

Je comprends parfaitement ton envie de rentrer dans une phase de rédaction car ça a quelque chose de délaissant, enfin c'est ce que j'ai ressenti en me focalisant sur A coeur ouvert.

En tout cas, l'un dans l'autre, ce sera de toute façon une bonne chose pour toi que de reprendre une autre histoire, j'en suis certaine. Que ce soit de la correction ou de la rédaction.

NB a dit…

(Huggy dit que "Les couleurs de l'aura", c'est nul. Il me conseille de passer aux élémentaires parce qu'il y a vraiment trop de boulot pour en faire un truc potable. Pfff.)

Je maintiens : je le relirais pour voir ce que je peux en tirer.