mercredi 19 août 2009

Cérémonie du Mudeylin

Bonus blog toujours, un de mes incipit (ce que j'appelais naïvement "prologue de début de chapitre" et que d'autre appellent "chapeau").
Là, au moins, la prononciation de fedeylin ne pose pas de doute sinon ça ne rime pas !!

Celui-ci est lié à la cérémonie du Mudeylin (cérémonie de passage à l'age adulte et extraction des ailes des fedeylins).


**

« Taranys le jour, Savironah la nuit,
Sans cri vient notre tour, douleur vive aujourd’hui.
Les maîtres guideront, les Pères d’une main sûre
Nos ailes extrairont sans bruit et sans cassure.
Parfois on se recueille, le destin s’accomplit,
Les castes nous accueillent, mères nous voilà grandis !
Ensemble nous formons, les ailes déployées,
Une génération au but bien avoué.
Notre destin est là, devant nous le chemin,
L’avenir nous dira si l’on en a pris soin.
Pas une fatalité, le choix qu’Ils nous ont fait
Pour la communauté, ce n’est pas un secret.
Créer, bâtir, transmettre, prier ou récolter,
Les castes nous promettent une place appropriée.
Vive le Dor embrasé ! Vive Nooma et Olyne !
Paix et prospérité pour tous les fedeylins ! »

3 commentaires:

Tsumire a dit…

J'aime beaucoup!
Et dire que je l'ai dans ma boîte mail... ça donne envie.

kunthia a dit…

Aouch, ça ne se prononce pas "fée de lin" en fait ! En tant qu'observatrice extérieure, j'étais tombée dans le panneau !
C'est énergique et intriguant en tout cas.

NB a dit…

Il y en a qui prononcent fée de l'ain et je ne les reprends pas parce que la génèse du nom vient de la rivière (l'ain)(j'ai fait un article dessus il y a longtemps). Mais moi je prononce fédéline alors forcément, je fais rimer avec ^^