jeudi 27 août 2009

Des noms (2)

Comme promis, d'autres explications sur les noms fedeylins (ou, en tout cas, dans le roman) :

Taranys : Dieu du jour des fedeylins. Son nom vient de Taranis/Dagda, le dieu (celte je crois) de la lumière, de l'air, de la vie et de la mort (un de mes bêtas m'a demandé si c'était fait exprès, et la réponse est oui).

Savironah
: Déesse de la nuit des fedeylins. Son nom vient de la combinaisons de deux déesses hindoues : Saravati (déesse de l'intelligence liée à l'écriture et aux sciences) et Sirona (déesse à caractère astral).

Eirenê
: signifie "paisible"

Wardan
: "Gardien, régisseur"

Alwin
: vient de la racine d'Alain qui signifie "Ami"

Sholaa
: "Savante"


Et dans le tome II (donc je ne détaille pas trop, hein !) :

Ripudaman
: "Tueur d'ennemis"

Shadvir
: vient de Sadavir "éternellement courageux"

Jivana
: "La vie"


Je reviens sur la famille de Sperare car je me rends compte que je n'ai pas donné la signification de son nom de famille : Sinduh = du fleuve.
Ce qui fait que Sperare Sinduh = "espérance" "du fleuve", Iad-mael Sinduh (Père de Sperare) = "Le prince" "du fleuve", Cinaed Sinduh (frère de Sperare) = "Qui jaillit du feu" "du fleuve"... Amalswint Kynthas (mère de Sperare) = "La noble énergique" (son nom de famille est lié à Arthémis, déesse de la lune)


A suivre (mais peut-être pas tout de suite) : l'origine (et non pas la signification) des noms des lunes, des Pères et des frères de Cahyl...

3 commentaires:

Black a dit…

hé bien tu as recruté tous horizons. Très intéressant.

Samantha a dit…

J'espère faire des rêves prémonitoire :D

En tout cas très intéressant en effet de faire le tour des significations.

NB a dit…

Merci ;)