vendredi 1 mai 2009

La prochaine histoire

Ça y est, mon prochain roman se met doucement en place dans ma tête. J'avais peu de choses (un univers développé pour une nouvelle [que j'avais quand même travaillé comme pour un roman, donc pas mal], deux personnages (dont un flou. À vrai dire juste une image tirée d'une scène précise) et un embryon de thème).
À l'occasion d'un long trajet en voiture, j'en ai parlé un peu à Huggy pour savoir ce qu'il pensait de tout ces petits bouts. Ça marche bien en général de formuler à voix haute pour expliquer à quelqu'un d'autre. Ça aide à faire des liens. Surtout qu'Huggy est toujours de bon conseil et qu'il aime chercher les failles et les faiblesses pour me pousser à aller plus loin.
(Au passage, clin d'oeil au blog de Bénédicte et à son post sur les autoroutes : ça marche aussi quand on ne conduit pas !)
Bref, forcée à expliquer de plus en plus de choses que je savais déjà mais dont je n'avais pas conscience, je me suis rendue compte que je savais de quoi parlait cette histoire.
Il ne me reste donc qu'à faire ma première trame !
Mon personnage flou est maintenant très clair dans mon esprit (je l'adore, j'ai hâte d'écrire sur elle. Oui, c'est une fille). J'ai 2 nouveaux personnages aux motivations intéressantes et mon perso principal a trouvé une facette de plus.
Je sais d'où ils viennent, où il vont et pourquoi. Je sais grosso-modo comment ça va se terminer.

Bref, je suis contente.
J'ai même un nouveau cahier, autant dire que je suis prête !

Sauf que... ben j'ai quand même du boulot de correction avant, et pas qu'un peu. Comme je n'arrive pas à travailler sur deux choses à la fois (enfin, ça dépend) j'ai peur de commencer : je ne veux pas faire traîner les fedeylins encore un an.
Et puis, ma conclusion par rapport au travail que j'ai fait sur les auras, c'est qu'il faut que je laisse maturer même quand je crois que c'est bon.

Le nom de code de travail de ce roman sera "Les élémentaires". L'univers est celui de la nouvelle "Les rats de Glace" (je vous en reparlerais sûrement bientôt de celle-là !) mais le roman se passe avant. Ce sera un one-shot fantasy. Et je vise le même niveau (voir meilleur parce que je m'améliore de jour en jour) que les fedeylins.
Ça va déchirer grave !

Ah, et pour ceux qui se posent la question, je risque de m'y mettre avant la correction des auras. Tout simplement parce que je prends beaucoup plus de plaisir à écrire de la fantasy que du fantastique.

5 commentaires:

Blackwatch a dit…

C'est une excellente nouvelle. J'avais beaucoup aimé la nouvelle!

Syven a dit…

Je crois que c'est super important de savoir ce qu'on va faire "après". Parce que mine de rien, ça motive à finir, et en plus, ça permet d'éviter les questions du genre, est-ce que je saurais écrire autre chose?

Bravo ! ^^

NB a dit…

Oui, sauf que c'était le job de mon roman sur les auras, mais il m'a un peu déçue et donné l'impression de "forcer".
Donc, je me replace dans l'état d'esprit pré-fedeylin : "si je n'avais qu'un seul (autre) roman à écrire, qu'est ce que se serait ?"

Maintenant que je connais de super bêta-lecteurs, je ne veux pas les décevoir !

En tout cas, merci pour votre soutien les filles !

Tsumire a dit…

Je suis d'accord avec Syven. C'est bon de savoir que l'imagination travaille encore et qu'il a d'autres histoires qui nous viennent à l'esprit.

NB a dit…

Oui, c'est vrai que toi aussi tu nous a parlé de ton prochain univers ! C'est chouette, c'est sûr !