mardi 20 octobre 2009

Puisqu'il faut s'y remettre...

Rendons-nous à l'évidence : je ne suis plus malade. Ce qu'il y a de bien, c'est que je n'ai plus mal à la tête, donc je peux de nouveau écrire. Ce qu'il y a de moins bien c'est que je retourne travailler demain, donc moins de temps forcément.

Aujourd'hui, la douleur limitée à 2 sur une échelle de 10 m'a permis de réattaquer les élementaires (même que, pauvre de moi, j'ai craqué faiblement et me suis inscrite au challenge premier jet alors que j'avais dit que non).

J'ai écrit aujourd'hui le chapitre 4 en entier (environ 12 000 signes) et ce soir je vais le relire, le corriger et le passer au RépétitionDétector. C'est plutôt chouette de faire ça parce que ça me donne l'impression de faire les corrections au fur et à mesure et qu'il y aura moins de boulot après (bon, ce n'est quand même qu'une impression).

Sinon, à part ça, il reste un peu moins d'un mois avant l'annonce des finalistes du concours et je piaffe un peu d'avoir une réponse des éditeurs à qui j'ai envoyé les fedeylins depuis fin août. J'ai beau savoir qu'il faut être patient, là ça commence à être un délai acceptable pour des gens qui m'ont "promis une réponse rapide".

6 commentaires:

Syven a dit…

20 000 signes ? Eh ben, ça va ! On se la joue haut débit !!!

NB a dit…

Euh... non, en fait, c'était 12 000 signes. Mes doigts ont du riper.
Rhâaaa.

Tsumire a dit…

Contente que ça aille mieux ! Avec la santé, tu peux reprendre la rédaction, avec sourire.

NB a dit…

Merci miss ! Oui, le sourire est là !

Xanadu a dit…

Bon courage pour le challenge !
Quand à la santé, j'espère que le week-end à la campagne achèvera de te donner un max de force pour la suite de ton écriture ^^

NB a dit…

Hélas, avec des petits dans les pattes, les vacances ne sont pas forcément synonyme de repos... mais ça fait quand même du bien !