mardi 28 août 2012

[Lecture] Entretien avec un vampire, Anne Rice





Résumé : De nos jours, à la Nouvelle-Orléans un jeune homme a été convoqué dans l'obscurité d'une chambre d'hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire.

Mon avis : Comme vous le voyez, encore une fois, je rattrape un retard dans la lecture de "classiques" SFFF. Mais, cette fois-ci, ce n'est pas seulement pour ma culture personnelle : c'est aussi pour compléter mes recherches pour "Le Premier" [attention, info exclusive pour le blog : oui, il sera question de vampire(s). Mais pas que. Heureusement que je n'avais pas dit "jamais", hein !]. 
Donc, c'est un peu de la documentation, ce roman (ce qui a déjà été fait et comment autour de la mythologie du vampire). 

J'avais revu le film moins de 15 jours plus tôt, et, du coup, j'ai joué au jeu des différences sans chercher à savoir si le livre était bien (ou pas), me plaisait (ou pas). Je n'ai donc pas d'avis particulier sur ce livre (je ne peux pas bondir de joie en disant que c'est génial, ni trouver ça complètement nul). 

Les différences qui m'ont surprises, par rapport au film : [attention, SPOILERS]
* Louis n'a ni femme ni enfant décédé au début de l'histoire (alors que c'est une facette de caractérisation importante du film).
* Par contre, son rapport à sa famille (mère, sœur et surtout frère) est important (inexistant dans le film).
* Le père aveugle de Lestat est un personnage intéressant (pour ce qu'il apporte à l'histoire) et, même si je comprends pourquoi ils l'ont coupé dans le film, il aurait justifié certaines choses de manière logique.
* L'âge de Claudia : 5 ans ! Alors que dans le film (où elle est jouée par la super Kristen Dunst), elle a l'air d'en avoir plus de 10...
* La seconde partie dans les Carpates, qui n'existe pas du tout dans le film (là encore, une coupe compréhensible, mais un passage sympa).
* Lestat à Paris ! J'en suis restée bouche bée.
* Louis et Armand ensemble... idem.
* Louis qui croque le "jeune homme" ! Dommage qu'ils l'aient coupé dans le film...
* Le "jeune homme" qui va chercher Lestat (et pas lui qui lui tombe dessus dans la voiture...)


Bref, de belles scènes dans le livre qui n'existent pas dans le film... et inversement (je m'attendais à trouver certaines scènes, mais non, elles n'étaient que dans l'adaptation !).

Enfin, je ne regrette pas cette lecture instructive (ne serait-ce que par rapport aux choix des coupes dans une adaptation ciné).


2 commentaires:

Muriel a dit…

Dis donc, heureusement que les vacances se terminent, sinon, il te fallait droit chez ikéa t'équiper en nouvelles billy ;-))
Sinon merci pour le partage de tes lectures !

Nadia Coste a dit…

J'en ai aussi emprunté à la biblio ^^
Mais oui, j'ai quand même du rangement à faire car mes billy débordent :)