lundi 12 juillet 2010

Et si je corrigeais un peu, pour changer ?

Tiens, ça fait longtemps que je n'ai pas corrigé quelque chose, non ? (qui ricane dans le fond ?)

Bref. Ça y est, je me remets aux élémentaires. Motivation moyenne, j'avoue (il y a du boulot et j'ai envie qu'il soit déjà terminé).

Challenge : corriger en un mois. Deux maxi. Avec les vacances au milieu. Pas facile.

Allez, on se motive !

Le plan de bataille est posé (une nouvelle trame modifiée après les remarques de fond des bêtas sur la V2) et j'ai imprimé le paquet pour relire et anoter avec les modifs à faire en tête.

Pour ce soir, c'est rapé (ne pas commencer à travailler à minuit est une règle aussi importante que celle des gremlins [et je ne parle pas de mes enfants]), donc demain soir.

Plus qu'à !

8 commentaires:

Black a dit…

Bonne nouvelle ^^ Plein de courage pour tes corrections ;-)

Conteuse a dit…

Corriger ? Ciel !
Quelqu'un a-t-il fait le ratio entre le temps passé à écrire et celui consacré à corriger ?
Heureusement, il y a le plaisir de faire peu à peu scintiller toutes les facettes de son histoire : un délicat travail de tailleur de gemmes, en quelque sorte.
Bon courage et bonne réussite à ce futur joyau !

Tsumire a dit…

Certes, le temps de correction me semble tellement plus long que celui de la rédaction... et je ne compte, bien sûr, pas celui de la réécriture...

En tout cas, bien du courage à toi, NB !

Nadia Coste a dit…

Merci les filles... il y a du boulot !

P* a dit…

je ne sais pas si ça t'aide mais je suis très admirative devant quelqu'un capable de voir deux mois de corrections... et de s'y mettre !
Bises !

Nadia Coste a dit…

Si, si, ça fait toujours plaisir de le savoir !

Pierre-Louis a dit…

Aille ! Est-ce si difficile de se relire et de se corriger ?

Nadia Coste a dit…

C'est surtout la partie la moins amusante de l'écriture ! Celle qu'on repousse la plupart du temps...

En tout cas, bienvenue sur ce blog !